5 jours pour développer un prototype, c’est faisable.

Cet article est le résultat d’une résolution 2017 que je me suis fixée ; lire un livre par semaine pendant 365 jours, jusqu’en 2018. Afin de me motiver à ne pas abandonner cette résolution – come on, nous le faisons tous…-, j’ai décidé de rédiger un article par semaine qui résume ma lecture et annonce la prochaine. Voici donc l’article qui concerne ma 7ème lecture !

Semaine 7 sur 52 ; cela fait désormais près de 50 jours que je me suis lancé comme challenge 2017 de lire un livre par semaine, jusqu’à l’année prochaine. Pour le moment, j’arrive à m’y tenir et je dois admettre que contrairement à toute attente, je prends goût à ce rythme.

Je suis forcé de recentrer mes priorités, et d’utiliser la moindre minute de libre afin d’avancer dans mes lectures. Je me suis même retrouvé l’autre jour en train d’entretenir une conversation téléphonique tout en lisant…Ok, je suis peut-être allé trop loin.

La semaine passée, j’ai choisi de lire « Sprint: How to solve big problems and test ideas in just 5 days. », un livre de Jake Knapp qui propose de tester n’importe quelle idée en 5 jours, pas plus.

Dans mes activités, beaucoup d’entreprises nous contactent afin d’obtenir des solutions innovantes à leurs problèmes. Alors nous mettons tout en place pour un brainstorming productif ; cerveaux d’entrepreneurs et d’experts, espace créatif, techniques intenses de brainstorming, et forcément les bonnes idées jaillissent…Cependant, c’est à ce moment qu’intervient un problème majeur. Lorsque nous nous renseignons quelques mois après auprès de l’entreprise pour savoir où en sont les idées générées, on nous répond souvent « Oh le processus est long, il faut trouver les bonnes personnes et faire valider l’idée en interne ». Une idée, une bouffée d’air, une longueur d’avance même parfois, et paf, la voilà éteinte, étouffée, tuée. Triste sort, vous ne trouvez pas ? C’est pourquoi nous aidons également les entreprises à tester ces idées générées, une motivation de source externe accélère toujours le processus. Toujours à l’affût de nouvelles méthodes productives, nous avons souvent entendu parler d’une technique hors-normes qui a été utilisée avec plus de 100 startups, dont la fameuse messagerie d’entreprise Slack.

Cette méthode, c’est Jake Knapp, Design Partner chez Google Ventures, qui l’a inventée. Il a décidé de créer un format de génération et de test d’idées ultra rapide ; le Sprint. Un Sprint consiste à développer un prototype (produit, solution, service) en 5 jours seulement, ceci afin de pouvoir rapidement tester les retours avant d’y consacrer plus de ressources. Pas le temps de procrastiner ou d’engager des processus internes sans fin. Le Sprint permet à toute structure de trouver des solutions innovantes à tout problème, et de les tester sur une semaine de travail seulement.

Pour résumer sa méthode – je vous recommande vivement la lecture de ce livre -, voici le déroulement d’une semaine de Sprint ;

L’équipe et les règles

Pour réaliser le Sprint dans les meilleures conditions possibles, il vous faut sélectionner les bons participants. Pour ceci, il vous faut un décideur (CEO, fondateur, directeur), un modérateur (très souvent un externe), puis 5-6 personnes de différents services, par exemple le CFO, le responsable commercial, le responsable clientèle…bref vous l’aurez compris, des personnes qui se complètent au sein de l’entreprise.

Afin de permettre à l’équipe une productivité maximale, il est primordial de bloquer la semaine, c’est-à-dire pas de rendez-vous, pas de séances, pas de call. Si possible, proposez même une semaine sans laptop/smartphone, la concentration sera à son plus haut niveau !

Déroulement de la semaine

Le lundi : listez et répertoriez tous les problèmes, puis choisissez un seul et unique point de focus. Résumez en une question.

Le mardi : listez et dessinez toutes les solutions.

Le mercredi : sélectionnez et choisissez les meilleures solutions, ainsi que celle qui fera office de prototype.

Le jeudi : développez le prototype.

Le vendredi : testez votre prototype avec des clients/testeurs.

Le livre est vite lu, intéressant, mais peut paraître parfois répétitif dans les méthodes. Ne vous en faites pas, Jake Knapp a pensé à tout ; il donne en fin de livre une checklist avec chaque étape d’un Sprint ! Impossible donc d’oublier certains éléments importants.

Je ne peux que recommander cette lecture à tout entrepreneur ou entreprise qui rencontre un problème et qui souhaite le solutionner. Une méthode que nous nous réjouissons nous-mêmes d’appliquer pour certaines entreprises. Comptez donc sur un feedback plus détaillé dans les prochains mois !

Ma prochaine lecture

Lors d’un post Linkedin dans lequel je vous demandais des suggestions pour mes prochaines lectures, l’un de vous m’a suggéré les livres de l’entrepreneur/speaker/Youtuber Gary Vaynerchuck. Je le suis effectivement depuis quelques mois déjà sur ses différents réseaux sociaux, ainsi que sur son blog. Bêtement…je n’ai jamais pensé à lire ses livres. Après quelques recherches, j’ai donc décidé de partir pour “Jab, Jab, Jab, Right Hook: How to Tell Your Story in a Noisy Social World.“, livre dans lequel les sujets du storytelling et des social medias y sont traités.

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente semaine, à mardi prochain pour un feedback sur cette nouvelle lecture !

Greg

Gregory Logan
greglogan

Président et co-fondateur @ The Shared Brain

This entry has 0 replies

Comments open

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>